QU’EST CE QUE L’OSTÉOPATHIE ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui vise la restauration ou la conservation de la mobilité des différentes structures de l’organisme (articulation, tendon, muscles, viscères…)

L’ostéopathie repose sur une connaissance précise de l’anatomie et de la physiologie humaine. Ainsi, toute perte de mobilité des articulations, des muscles ou des viscères peut provoquer un déséquilibre fonctionnel. Elle nécessite des compétences spécifiques, une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain et des interactions entre chacun de ses systèmes.

Depuis les grecs et les romains de l’Antiquité jusqu’aux rebouteux, bonne setter ou autres remancheurs (largement connus dans les provinces françaises et anglo-saxonnes), les Hommes font appel à la médecine manuelle pour se soigner.

Néanmoins, on attribue la fondation du « concept thérapeutique ostéopathique » à Andrew Taylor Still au XIXème siècle.

Andrew Taylor Still,

fondateur de l’ostéopathie est né en 1828 dans l’état de Virginie. Grâce à sa connaissance parfaite de l’Anatomie et de la Physiologie et à son expérience de chirurgien, Still a acquit une palpation fine des structures du corps humain.

Il attache beaucoup d’importance à l’hygiène et la nutrition. D’après Still, l’homme possède en lui toutes les ressources nécessaires à son auto-guérison.

Andrew Taylor Still débute l’apprentissage de la médecine avec son père, en suivant les coutumes de dans l’Amérique des pionniers. Il commence donc à soigner les indiens Shawnee dont il a la charge.

Lors de la Guerre de Sécession, il est consterné face à son incapacité à soulager ses patients. C’est à son retour qu’il découvre étonnamment que dans les régions où les médecins sont moins nombreux, la mortalité infantile est moins élevée.

En 1865, il perd 3 de ses enfants de la méningite cérébro-spinale. Cet évènement va le pousser à se plonger dans l’étude intensive du corps humain, obsédé par l’idée de soigner plus efficacement.

En 1874, il vit une expérience déterminante : il réussit à guérir un enfant atteint de dysenterie en utilisant uniquement ses mains. Il comprend alors qu’il est sur le point d’élaborer une nouvelle approche médicale respectant les lois de la nature et de la vie : l’ostéopathie.

En 1892, il fonde the American School of Osteopathy à Kirksville, petite ville du Missouri (U.S.A). Still enseigne l’ostéopathie.

L’ostéopathie en France

En France, le titre d’ostéopathe est officiellement reconnu depuis l’article 75 de loi n°2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé .

Les décrets d’application qui encadrent cette nouvelle profession sont parus le 25 mars 2007. Ils définissent les actes ostéopathiques autorisés ainsi que la formation pédagogique minimum nécessaire à l’obtention du diplôme en ostéopathie (D.O.).

L’ostéopathie a été reconnue comme pratique médicale, mais n’est toujours pas pour autant remboursée par la Sécurité sociale. Sachez que de plus en plus de mutuelles participent au remboursement total ou partiel de vos consultations ostéopathiques.

En décembre 2014 deux nouveaux décrets définissent la formation des ostéopathes et remplacent ceux publiés en 2007, complétés par trois arrêtés et un référentiel.

La formation est de 5 ans post-bac, comprend 4 860 h de formation dont 1500h de pratique clinique pour un minimum de 150 consultations validées.

Les passerelles depuis d’autres professions sont clairement détaillées et définissent de facto une profession unique protégée par un titre.

Ostéo Diderot

Ouvert du mardi au samedi
de 8h00 à 21h00
Consultation sur rendez-vous
143 boulevard diderot
75012 | Paris

Regis Deleigne

Ostéopathe D.O.

06 22 72 57 59
Prendre un RDV